Salut les kiki ! Ça vous dirait de faire mumuse avec des figurines aujourd’hui ? Ne paniquez pas, on ne va pas unboxer le dernier Action Man Barbecue Chipolata Edition, mais bien un jeu vidéo… avec des jouets… Mais un jeu vidéo quand même… Bref, on déballe Starlink : Battle for Atlas – Starter pack sur Nintendo Switch!

Skylanders, Disney Infinity et Lego Dimensions sont les plus gros poids lourds sortis exploitants la base du Toy to Life, où le principe est d’utiliser de vraies figurines pour interagir concrètement dans un jeu vidéo. Au cas où la question se poserait, les Amiibos ne font pas partie de cette catégorie ; je les écarte donc.

Avez-vous remarqué ? Nous n’entendons plus parler de ces 3 précurseurs. En effet, ces productions ont toutes été stoppées, avec une durée de vie plus ou moins relative. Jugez par vous-même :

Skylanders (Activision) : 2011/2016
Disney Infinity (Disney) : 2013/2016
Lego Dimensions (Warner Bros Games) : 2015/2017

Alors pourquoi avoir arrêté ? Après réflexion et recherches pour la rédaction de cet unboxing (Oui oui, Kiki fait bien ses devoirs), on retrouve fréquemment 3 points :

Primo, le scope d’impact de ces Toys to Life. Soyons réalistes, hormis quelques adulescents et autres collectionneurs, le panel d’âge de ces produits est assez serrée. Et créer un jeu adulte pour lequel il faudrait acheter des figurines serait un exercice fort périlleux (quoi que, un Senran Kagura…). Toucher la tranche des 7/10 ans est bien sûr risqué vu que ce ne sont pas eux directement qui mettent la main au portefeuille.

Secundo, l’utilisation des licences. Pour être plus clair, ce n’est pas parce qu’on a aimé les Indestructibles au cinéma que l’on a forcément envie d’acheter Disney Infinity et ses figurines. Ce n’est pas parce qu’on regarde Scooby Doo que l’on va se jeter sur Lego Dimension etc… Bref il ne faut pas croire que surfer sur des films/séries/dessins animés connus va faire vendre du jeu vidéo par palette. D’autant plus que Lego faisait déjà ça très bien avec des jeux dédiés.

Enfin, comme souvent, l’inondation du marché avec de plus en plus de figurines et de nouveaux intervenants. On le sait, dans le domaine du jeu vidéo, on a tendance à vite s’engouffrer dans les effets de mode. Ce concept crée donc une forme de lassitude non seulement quant au produit en lui-même, mais aussi quant à leur utilisation qui, finalement, peu importe le jeu, est toujours sensiblement la même.

On peut penser aux Battle Royale en ce moment, mais pour prendre un cas passé, les Guitar Hero/Rock Band sont un bon exemple avec toujours plus d’accessoires, toujours plus de sorties (Band Hero, Metallica, Green Day, Beatles…) jusqu’à saturation de la tendance… puis le blackout. Et enfin une tentative timide de retour sur scène pas vraiment probante…

Retour auquel Starlink : Battle for Atlas s’essaye aujourd’hui,et je ne peux que féliciter le courage d’Ubisoft de se lancer dans l’aventure  ; avec en prime pour cette version Switch un second partenariat direct avec Nintendo pour y introduire notre cher Fox Mc Cloud.

Jeu sorti le : 16 Octobre 2018
Sur : PS4/Xbox One/Switch
Prix Public : 60€ environ
Disponibilité de cette version Switch:
Amazon:https://www.amazon.fr/Starlink-Pack-Démarrage-Nintendo-Switch/dp/B07DP6C7XK/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1540056213&sr=8-1&keywords=starlink
Fnac:https://jeux-video.fnac.com/a12513989/Pack-de-demarrage-Starlink-Battle-for-Atlas-Nintendo-Switch-Jeu-Nintendo-Switch?omnsearchpos=1
Micromania:http://www.micromania.fr/starlink-starter-pack-88852.html
Auchan:https://www.auchan.fr/starlink-battle-for-atlas-pack-de-demarrage-nintendo-switch/p-c1061629

Hormis Micromania qui reste cantonné à 79€ le pack de démarrage, tous les autres vendeurs se sont alignés autour des 60€.

La boite

Comme souvent avec ce type de pack, on a une boite façon “jouet”. C’est à dire avec une façade transparente telle que n’importe quel bambin peu voir concrètement le ou les objets présents. Bref, la technique habituelle.

En outre, la face met bien en avant sur une grosse partie la présence en exclusivité Switch de Starfox. En effet ça donne envie!
Le coin supérieur gauche quand à lui nous averti de la présence de 6Go de données additionnelles à télécharger ainsi que des doublages réalisés par Norman. En effet ça ne donne pas envie! Je plaisante, mais les enfants à qui cela s’adresse devraient sûrement y trouver leur compte….
Sur chaque côté on a le contenu résumé physique plus où moins résumé; quant au dos de la boite quelques images et explication de montage; tout est en Français, bon point.
La boite mesure L=30cm x l=10cm x H=23cm.
Et une fois toutes les étiquettes autocollantes en haut et en bas enlevée, on découvre que ce que je viens de décrire est en fait un fourreau, laissant apparaître la vraie boite en dessous.

Et là, pour le coup, j’avoue qu’elle a de la gueule avec son ambiance galactique et l’absence totale de texte ou de mentions inutiles.

Le déballage

Le pack s’ouvre donc par le dessus à l’aide de 2 languettes.
On accède tout de suite au:
– Jeu en version physique
– Poster
– Figurines
– Support pour Joy-con et figurines

Je tiens à signaler qu’il m’a été très difficile d’extraire certains jouets de leur emplacement dans le support plastique.

Le jeu

Rien de bien folichon à se mettre sous la dent concernant le jeu en lui même.
La jaquette avant nous la joue space opéra avec Fox au premier plan, et toujours cet avertissement des 6Go de données….
En face arrière, du multilangage, youpi… C’est écrit de façon lilliputienne et environ 75% ne sont que des informations classiques et inutiles.

Dans la boite, ho! Une noti... ha non encore 4 pages de garanties européennes. 

Dans la boite, ho! Une noti… ha non encore 4 pages de garanties européennes.

Le poster

Petite surprise à laquelle je ne m’attendais pas, le poster mesure environ L=42cm x l=34cm

Je vous laisse juger de ce qu'elle représente, sachant que le verso permettra à nos petites têtes blondes de cocher les éléments dûment achetés ultérieurement pour alimenter son jeu. 

Je vous laisse juger de ce qu’elle représente, sachant que le verso permettra à nos petites têtes blondes de cocher les éléments dûment achetés ultérieurement pour alimenter son jeu.

Les figurines

Commençons par le vaisseau de notre canidé préféré.
Je suis agréablement surpris! Le vaisseau en plastique est très fidèle, il est plutôt bien fini, pas de peinture baveuse ou de mauvaises jonctions… je m’attendais à tellement pire que je reste étonné. Et en plus il est de bonne taille: L=20cm x l=20cm! Une très jolie pièce, vraiment. Cerise sur le gâteau, on peu déployer ses 2 ailerons bleu, grande classe!

On remarquera plusieurs ports de connections sur ce starwing, 2 sur le dessus servants aux diverses armes et 1 sur le dessous pour la connexion sur le support manette. Toujours au niveau de l’envers, une large ouverte servira à y laisser entrer notre pilote.
Un autre vaisseau est aussi offert en version digital: Le vaisseau Zenith

Les armes

Dans ce pack de démarrage sont fournies 2 armes:
– Un lance flamme (L=7cm)
– Un barrage de givre (L=5cm)
Pour info, le barrage de givre est l’objet pour lequel j’ai le plus galèré à déballer. Mais bon passons.

Pas grand chose de plus à dire, ce n’est ni très beau, ni très moche. Le tout vient facilement se connecter aux ailes.

Comme pour le vaisseau, précisons tout de même qu'en plus de ces 2 armes physique, 1 autre est offerte en version digitale: Le déchiqueteur. 

Comme pour le vaisseau, précisons tout de même qu’en plus de ces 2 armes physique, 1 autre est offerte en version digitale: Le déchiqueteur.

Les personnages

2 Personnages sont présents ici: Fox Mc Cloud évidemment et Mason Rana.
Chacune d’entre elle mesure environ 5cm en comptant le socle. Honnêtement, c’est petit, vraiment petit.

Et là c’est le drame, comment réaliser des figurines correctement compte tenu de la taille imposé? Honnêtement on aussi entre le très moyen et la catastrophe; je vous laisse voir par vous même mais franchement… Et c’est surement ce pauvre Mason qui a pris le plus cher, on dirait Neo lors de sa première interview avec l’agent Smith…

 

Le support

Le support fourni est bien pensé, il est prêt à recevoir nos Joy-con, une figurine et un vaisseau équipé de ses armes.

Une fois les Joy-con placés, vient le tour du pilote.

Et enfin par le dessus:

Ça fait un truc super massif…

Et quand je dit massif, c’est que j’en viens à me demander comment jouer comme cela? Je ne porterais pas de jugement là dessus vu que ce n’est qu’un unboxing, mais wahou c’est imposant et un peu lourd si on pense à des mains d’enfants.

Conclusion

Pfffff dur dur. Dur de donner un avis concernant ce produit quand on connait le funeste destin de ses prédécesseurs. A environ 60€ le pack puis 25€ le vaisseau, 7€ la paire d’arme et 10€ le personnage supplémentaires… Que dire? Personnellement, en tant qu’adulte et papa, j’ai vraiment failli renvoyer ce pack (et c’est très rare que je retourne un jeu vidéo)
Maiiiiiis il est clair que pour Noël les enfants vont découper ce pack dans leur catalogue jouet club pour l’y coller sur une feuille, et le sourire d’un enfant ça n’a pas de prix blablablabla.
Bref mon conseil serait d’attendre. Mais attendre ce n’est pas le fort de notre descendance. Remarquez, le mien non plus manifestement.