Salut à tous ! Aujourd’hui, changement d’univers. Fini le jeu vidéo, on rentre dans l’unboxing musical ! Au tour de l’édition A Traveler’s Guide To Space And Time de Blind Guardian, groupe de métal allemand.

Date de sortie : 30 janvier 2013

Prix d’achat : 109.19€

Édition limitée (8000 exemplaires)

Extérieur

A quoi ressemble donc cette édition vu de dehors ? On découvre un coffret de bonne dimension (34 x 34 x 4 cm) … de quoi contenir un vinyle. Surprise à venir ?

Vu de face

Vu de dos

De face, un joli dessin dans le style heroic-fantasy du groupe.

De dos, les pochettes d’album insérées dans une sorte de mécanisme … sympa mais peut mieux faire !

A l’origine, il y avait également une feuille de papier cartonnée (à l’avant ou à l’arrière je ne sais plus), “scotchée” au coffret et montrant le contenu du coffret … pas compris l’intérêt ! Inutile de dire qu’elle est vite partie suite aux déménagements et déplacement du coffret.

Intérieur

Bon vu les dimensions de la bête, on va pas se mentir on veut voir ce qu’il y a dedans !

Livret

Première chose que l’on trouve, un classique des éditions collectors : un livret. Présentation du groupe, anecdotes, … Ca fait le taff, surtout sur du beau papier plastifié. Pour chipoter, un autre dessin pour la couverture n’aurait pas été de refus vu qu’il reprend celui du coffret extérieur.

Ce dessin me rappelle quelque chose …

Un peu de lecture en anglais pour les fans

Lithographie

Ensuite, une très jolie lithographie dans le style du Seigneur des Anneaux.

4346 ça porte bonheur ?

Cette lithographie est le seul élément numéroté, rappelant les 8000 exemplaires de l’édition. Vu les dimensions (33 x 33), il y a moyen d’en faire une belle affiche pour les amateurs.

Les CDs

Troisième élément, tous les CDs du groupe réunis dans le coffret ! On retrouve donc une discographie de 13 albums remasterisés et dans un nouvel emballage au format digipack (petite boîte cartonnée). Malheureusement, ce format provoque la disparition des livrets contenus avec les CDs … il n’y en a aucun.

L’intérieur du coffret fait un peu cheapos avec les habitacles en mousse destinés à recevoir les CDs.

Un intérieur un peu … cheap ?

Mais bon, le but c’est quand même de tout sortir et d’écouter la musique !

Liste des CDs :

Battalions of Fear

Follow the Blind

Tales from the Twilight World

Somewhere Far Beyond

Tokyo Tales

Imaginations from the Other Side

The Forgotten Tales

Nightfall in Middle-Earth

A Night at the Opera Live (2 CDs)

Imaginations Through the Looking Glass – Live in Coburg, 2003 (2 CDs)

Nightfall in Middle-Earth – Special Edition

An Extraordinary Tale (Live Rarities & Demos)

 

Trouvez l’intrus !

Évidemment, le “problème” avec ce genre d’édition quand le groupe est encore en vie, c’est qu’il continue à sortir des CDs qui ne sont pas au format de la collector. Bon, on a vu pire comme problème !

Et …

A l’origine, il y avait également un médiator floqué Blind Guardian. Il a servi à faire un cadeau à un ami guitariste fan du groupe donc pas d’images 🙁

Conclusion

Finalement, une édition qui vaut quand même son prix initial (~110€) juste pour les 13 cds inclus dedans. Les deux autres objets sont appréciables même si un petit vinyle en plus aurait été du plus bel effet. N’ayant à cette époque aucun CD du groupe, je ne regrette pas du tout cet achat même si tout n’est pas bon dans la discographie de Blind Guardian !

Malheureusement, les 8000 exemplaires de cette édition ont été vendus et maintenant elle n’est plus trouvable à un prix correct.

J’espère que la découverte du contenu de cette édition limitée vous a plu ! N’hésitez pas à en discuter sur le forum !